Actualités

7/11/2018 • Question d'actualité de Latifa GAHOUCHI Ministre Valérie DE BUE - Logement Objet : La lutte contre les discriminations en matière de logement (Lire la suite)


17/10/2018 • Question d'actualité de Edmund STOFFELS Ministre Carlo DI ANTONIO - Environnement Objet : les règles relatives au cumul d’activités professionnelles au sein de la DGO3 Suite à l’inculpation d’un agent de la DGO3, pouvez-vous faire le point sur les règles de cumul au sein de vos services ? Comment peut-on être à la fois contrôleur et contrôlé ? Question d'actualité de Jean-Pierre DENIS Ministre Carlo DI ANTONIO - Environnement (Lire la suite)


4/10/2018 • Le Gouvernement wallon  rectifie le tir  Mais beaucoup d’incertitudes demeurent pour les 60.000 travailleurs et les 4.000 employeurs.   Le Gouvernement wallon a annoncé ce jeudi un accord sur une troisième version de la réforme des emplois APE.   (Lire la suite)


29/09/2018 • Budget 2019 - Telle une cigale, ce gouvernement continue de chanter! La dette s'envole: Plus de 2 milliards additionnels en 2 ans! Le Gouvernement wallon a présenté ce samedi le résultat de son conclave budgétaire. Et annoncé un retour à l'équilibre en 2019.  Pour le PS, c'est une véritable imposture!  (Lire la suite)


19/09/2018 • Question d'actualité de Jean-Pierre DENIS au Ministre René COLLIN - Conservation de la nature Objet : Les effets indésirables de l’échardonnage L’échardonnage est-il nuisible à la biodiversité ? Le cas échéant, faut-il revoir l’encadrement légal l’organisant ? Question d'actualité de Christiane VIENNE à la Ministre Valérie DE BUE - Pouvoirs locaux Objet : L'originalité de certaines campagnes électorales et leur légalité (Lire la suite)


5/09/2018 • Question d'actualité de Pierre-Yves DERMAGNE au Ministre Willy BORSUS - Relations internationales Objet : Etat d'avancement du volet wallon du Plan national d'investissement. Pour le PNIS dont la présentation est annoncée le 11 septembre : - Quels sont les projets wallons ?- Comment et par qui ont-ils été sélectionnés ?- Comment seront-ils financés ? Quand ? Question d'actualité de Christophe COLLIGNON à la Ministre Valérie DE BUE - Pouvoirs locaux (Lire la suite)


11/06/2018 • Carte blanche de Pierre-Yves Dermagne, le 8 juin 2018 Quousque tandem abutere patientia nostra ? Même si la formule pourrait plaire à son président, cette question cicéronienne ne pourrait être que rhétorique à l’adresse de la N-VA. Abuser de la patience des démocrates, qu’ils soient politiques, académiques, syndicaux, mutuellistes, associatifs ou citoyens, le parti de Bart De Wever le fera, avec une froide constance, aussi longtemps qu’il escomptera en retirer des bénéfices électoraux. Des signes laissent à penser que les temps sont favorables à la démagogie, pourquoi donc changerait-il une... (Lire la suite)


6/06/2018 • Question d'actualité de Pierre-Yves DERMAGNE Ministre Valérie DE BUE - Logement Objet : Les tergiversations du Gouvernement dans le dossier aide aux kotteurs Depuis plusieurs mois ce dossier n’évolue pas. Qu’en est-il du suivi de ce dossier? Quelle est la piste envisagée avec quels critères? Quels sont les avis des organisations étudiantes? Quel est le timing? Quel sort pour les Erasmus? Question d'actualité de Eliane TILLIEUX Ministre Alda GREOLI - Action sociale (Lire la suite)


1/06/2018 • La réforme des APE telle que voulue par la majorité MR-CDH plonge des milliers de travailleurs et employeurs dans une totale incertitude,  Aujourd'hui, la plupart des employeurs  du secteur public et non marchand sont dans l'incapacité de déterminer ce qu'il adviendra de leurs subsides APE  dès janvier prochain. Et des milliers de travailleurs APE s’inquiètent de leur avenir. L'APE en Wallonie aujourd'hui, ce sont plus de 60000 travailleurs et plus de 4000 employeurs bénéficiaires.  (Lire la suite)


24/05/2018 • Certaines règles relatives à la garantie locative non pas pour ce qui concerne l'habitation principale sont mises en œuvre dans le décret et sont uniquement logées dans ce qui concerne la résidence principale. Dès lors, si c'est logé uniquement dans le cadre de la résidence principale, cela signifie que ce n'est donc pas d'application pour les baux de collocation. (Lire la suite)


Pages